Fiches arbres

                                             Arbres au Verger EGALITE

Arbre à tomate

Argousier

Asiminier

Buisson de beauté

Corète du Japon

Diospyros kaki

Grenadier commun

Lapsi

Mûrier chinois

 

Arbres au VERGER SAINFOINS

ABRICOTIER

Rouge du roussillon : Maturité  mi-juillet, autofertile, Apparu vers 1830 d’un semis de hasard dans les Pyrénées Orientales (France), Floraison à mi-saison, Fruit de calibre moyen tacheté de rouge, ferme et fondant, parfumé, sucré, productif, conservation courte, à utiliser dans le sud de la France

Kioto : tardif, calibre moyen, plutôt ferme, Bonne résistance aux maladies

Amandier

Argousier femelle

AUBEPINE :

Ecole du Breuil

Crataegus

Gros fruits

CERISER

Géant d’Hedelfingen, Bigarreau, Obtenu en Allemagne en 1850, forme plutot conique
Rouge sombre et brillant, Ferme, croquante, très bonne, juteux, gout sucré, Nécessite des pollinisateurs, Hâtif burlat, Napoléon, summit, maturité mi juin – fin juin dans le sud de la France (tardive)

Coeur de marmotte : Bigarreau, Rouge brillant, sucrée, fertile, maturité mi-juin – fin juin

Starking, Bigarreau, grosse, bonne cerise, port etale, vigoureux, maturité mi-juin

Burlat, type Bigarreau, cerise Assez grosse, Obtenu à partir d’un semis de hasard par léonard Burlat à Loire-sur-rhône, très bonne, rouge foncé, juteuse, ferme et sucré, arbre fertile, pollinisateur Géant d’Hedelfingen, Early rivers, Anglaise hâtive

tardif du poitou

 

CHATAIGNIER

COGNASSIER

KAKI

Hana Fuyu : Type non astringent. Ne pas confondre avec Fuyu. Petit arbre adapté aux petits jardins, très résistant au froid (-20°C). Récolte assez précoce, peu productive et floraison de mi-saison. Son fruit est très gros (400 à 450 grammes), côtelé, de couleur jaune orangé avec de belles marbrures noires longitudinales.

Muscat : Type astringent. Arbre de moyen développement, au feuillage automnal pourpre. Fruit rouge orangé, à chair fondante et douce avec un parfum tout à fait particulier. Consommable blet après les premières gelées. Variété autofertile, c’est un classique en kaki blet.

 

MERISIER

 

NEFLIER : le fruit se récolte après les premières gelées lorsqu’il est devenu blet  

Gris bois

Monstrueuse d’evreinoff

Nottingham : déjà connu au 19è s

 

PECHER

Téton de venus : Gros fruit jaune lavé de rose carminé et au sommet pointu. La chair est blanche peu sucré mais très parfumée. A exposer au sud ou en espalier devant un mur dans les régions du nord. Maturité fin août à fin septembre selon les régions.

De vigne : Ce sont les variétés les plus résistantes à la cloque, et parmi les plus goûteuses, à utiliser quand on ne veut faire aucun traitement.

POIRIERS :

Beurré d’amanlis : Fruit. – Assez gros, plus ou moins allongé ou ventru, Chair. Blanche citrine, verte sous la peau, mi fine, fondante, juteuse. plus ou moins parfumée, souvent un peu acidulée. Maturité Septembre

Beurré d’aniou : Poire juteuse de calibre moyen à chair fondante, maturité octobre novembre

Beurré Dumont, maturité octobre-novembre

Beurré Dumortier

Beurré Lebrun ou Beurré Le Brun , forme allongé, peau jaune, chair très fine, juteuse, fondante, maturité novembre

Beurré superfin, date de 1844, fruit moyen, plutôt rond mais dissymetrique, peau lisse de couleur jaune à chair fine bien fondante et apprécié, acidulée, parfumée et juteuse, arbre peu vigoureux, maturité septembre-octobre

Alexandrine Douillard, découverte près de Nantes par Mr Douillard vers 1849, fruit de taille moyenne de couleur jaune rouillé, sa chair est sucrée, maturité septembre octobre

Andre Desportes, date de 1854, fruit de taille moyenne, peau jaunatre verdâtre, chair fine, fondante et sucrée, juteuse, ne se conserve pas, maturité précoce (juillet)

Beulmice

Bennie d’eree

Chat rôti, taille moyenne, longue queue, peau jaune tirant vers le doré avec des points et des marbrure rousse, chair blanche dure et cassante, astringeante, la réservée pour la cuisson, maturité août,

 Clapp’s favourite (red), origine américaine, gros fruit jaune lavé de rouge, la chair blanche legerement rosé est fine, fondante, juteuse (très juteuse en fin de maturité) et parfumée, productif, maturité fin août-début septembre,

Conférence : Fruit allongé, chair fine, fondante et juteuse, sucrée acidulée et très parfumée. Maturité fin septembre octobre, se conserve jusqu’en janvier au froid. De vigueur  moyenne, sa mise à fruit est rapide et sa productivité forte et régulière.

Poire corse

Comtesse de Paris : fruit de taille moyenne, allongé, de couleur jaune, chair fine blanche et sucrée, poire d’hiver, bon pollinisateur, plutôt résistant aux maladies, maturité novembre à décembre,

Poire  Curé, connu en 1760, poire à cuire, le signe caractéristique de cette poire (souvent present mais pas toujours) est d’être parcouru de haut en bas par une ligne fauve, arbre très fertile, rustique, pouvant etre planté en altitude, maturité décembre – janvier

Delbard exquise d’hiver

 De Livre, existait déja en 1600, gros fruit, poire bonne en compote, maturité janvier à février

 Duchesse de Poitiers, maturité octobre-decembre

Doyenne d’Alençon, fruit de taille moyenne, peau épaisse jaune, chair fine, fondante, sucrée, ayant du gout, granuleuse autour du coeur, maturitée janvier à mars,

Fondante de Panicel ou panisel, poire de calibre moyen, peau épaisse de couleur brune sur fond vert, chair juteuse, maturité vers décembre

 Général Leclerc, poire moyenne à grosse, ventru, fine, fondante, sucrée, parfois sans pépins, maturité octobre-novembre

Grand Champion, Gros fruit de bonne qualité gustative, arbre manquant de vigueur,

 Legipont ou Charneux, gros fruit vert-jaune à la saveur apprécié, chair fine et fondante, maturité septembre-octobre

Louise  bonne d’Avranches : date de 1788, poire allongé, grosseur moyenne, peau verte devenant parfois un peu jaune, chair blanche, fine, sucrée, parfumée, juteuse et fondante, à recolter avant maturité, maturité octobre (fin août à mi-septembre dans le sud de la france).

Marguerite Marillat, date de 1874, gros fruit, jaune avec du rose, chair sucrée, juteuse, parfumée, saveur appréciée, productif, aurai une resistance à la tavelure, maturité mi-septembre

 Passe Colmar, maturité tardive

Seigneur Espéren ou Bergamotte lucrative, maturité septembre

Soldat laboureur, datant de 1820, gros fruit sucrée, peau jaune, chair juteuse et fondante, rustique, productif,

William’s ou Bon chrétien William’s , produit dès 1770 en angleterre, très beau fruit jaune, chair fine blanc jaunatre, juteux, très bonne qualité gustative, maturité précoce, 10 août à fin août dans le sud de la france.

 

POMMIERS :

Astrakan rouge : fruit moyen plus large que haut, jaune strié de rouge pourpre à l’insolation, chair blanche fine sucrée et acidulée, vigueur moyenne mais productif, aussi utilisé comme pomme à cuire et en patisserie, se comporte bien en altitude, précoce, pomme d’été, maturité fin juillet.

Belle fille de l’Indre, chair sucrée, Maturité tardive (décembre à avril)

Belle fleur de coupsarine

Belle fleur de Coupesartes

Benauge

Beraud, terroir ardeche, saveur acidulé, maturité tardive, consommation jusqu’a fin mars, pomme à couteau et cuisine, pommier productif

Bramley’seedling, très gros fruit, plutot utilisé pour la cuisson, maturité novembre-mars,

Pomme de caen

Calville blanc d’hiver : très vieille et très bonne variété originaire de france ou d’allemagne au XVIème siecle, aspect cotelé caractéristique a cette variété (voir photo),  peau jaune-verdatre avec une petite émotion carmin coté soleil, chair fine, sucrée, considere comme un fruit de luxe dans les années cinquante, maturité décembre-avril,

Carette, pomme se conservant bien, maturité novembre

Court pendu gris, très vielle variété (connu dès 1400 en normandie, déja présente dans le jardin potager du roi Louis XIV,),  grosse pomme, peau brun-vert rugeuse, chair fine, sucrée, ferme, croquante, arome de canelle avec un arrière plan d’anis, pomme de table ou pour la cuisine ou pour secher, arbre vigoureux et productif, floraison tardive, maturité fin octobre se conserve jusqu’a avril

Delestre

Dubuisson

Fabrasse verdalet

Feuilloux ou feuillou, peau jaune, maturité à partir de décembre jusqu’a mars,

Fil précoce

Golden delicious, peau jaune doré à maturité avec des points brun, une excellente pomme très parfumé (si cueillie à maturité), bonne pollinisatrice, pommier de vigueur moyenne à port semi-étalé, productif, maturité octobre

Gros hopital

Idared, gros, peau rouge, pomme se conservant bien, arbre fertile, maturité fin

Jaune de Neuvic

Jubilé Delbard

Lanscailler, maturite janvier-mars

Pointu de Trescloux ou Serveau, grosse pomme de forme plutot allongée et enflée sur la partie superieure, peau jaune pale, legerement rose coté soleil, chair blanche, saveur acidulée, maturité decembre à mai

Pomme de fer, son nom viendrait de la résistance de ses fleurs aux difficultés climatiques du printemps, du fruit qui est très ferme et se conserve longtemps (parfois août de l’année suivante), que l’arbre garde longtemps ses feuilles vertes à l’automne, fruit de taille moyenne, juteux, couleur vert et rouge, pomme aussi utilisée séchée dans le sud ouest, productif, moyennement vigoureux. maturité mi-tardive,

Pomme fuseau rouge

Pomme fuseau verte

Pomme de malade

Reine des reinettes : floraison à la même époque que golden, peau jaune strié de rouge, chair ferme sucrée acidulé de bonne à très bonne qualité gustative (dépend de la region), pédoncule court, très bonne variété pollinisatrice, résiste aux gelées printanières, se comporte bien en altitude, arbre semi-vigoureux de forme érigé, maturité mi-aout à septembre, conservation jusqu’en octobre.

Reinette blanche d’espagne

Reinette de Chesnée ou reinette de chênée, peau jaune et rouge, maturité decembre-janvier

Reinette baumann : gros fruit à peau rouge, chair ferme fine sucrée, acidulé, arbre productif, se comporte bien en altitude (floraison tardive), Maturité à partir de decembre,

Rose vive : originaire des Cévennes ardéchoises, Fruit moyen à gros, très plat, jaune d’or plaqué de liège, rose orangé côté soleil. La chair est blanche, croquante, juteuse, parfumée, très acidulée. Cueillir fin octobre et savourer de janvier à mars,

Rouget de dol pomme à cidre

Saint Richemond

Sans Pareille de Peasgood : belle pomme, gros fruit de couleur jaune plutot pale avec des stries rouge, la chair est fine et juteuse avec une saveur acidulée et parfumée. bonne pomme à compote, productif, sensible à la moniliose, maturité septembre à novembre

Teint frais, grosse pomme, jaune dorée un peu de rose, utilisé pour le jus de pomme, aigre, rustique, maturité janvier, se conserve parfois jusqu’a juin

Winter banana : Obtenue en 1876 dans l’état d’Indiana, gros, jaune et rose coté soleil, léger gout de banane,  un plis parcours le fruit de haut en bas, maturité décembre,

Pommier john downie: Arbuste peu vigoureux, 3 – 4 M, pouvant être taillé. Fleurs blanches au bord rosé. Fruit petit de la taille d’une noix, savoureux et sucré. Excellent pour faire des gelées de pomme.  Août.

PRUNIER

Questche d’Alsace : Allongée, ovoide, Violette, chair Jaune-vert, Sucrée, acidulée, bonne, à cultiver dans les régions pas trop chaude ou en altitude, prunier fertile, Autofertile, maturité Mi-septembre

Gloire d’Epinay : Moyenne, prune ronde à sillon large, peau rouge foncé-noir, pruine bleue, chair jaune-ambré, Obtenu par semis par Mr Toussaint à Epinay en 1898, chair peu juteuse et peu sucrée, fondante et un peu ferme, chair peu adherente au noyaux. En son temp cultivée en region Parisienne, maturité septembre

Lucienne (greffon donné par Lucienne)

Golden japan : Grosse, Jaune vif, teuse et sucréePrunier japonais, sans saveur, sans consistance, pollinisateur Methley, maturité Mi-juillet, Sensible à la monoliose au chancre bactérien